Droitpublic.net

 


Hollande, 4è mandat à la tête du PS      
vendredi 25 novembre 2005

 

François Hollande a été réélu jeudi soir pour un 4e et dernier mandat à la tête du Parti socialiste français, a annoncé le secrétaire national aux élection, Bruno Le Roux, sans donner le détail des résultats. Il était le seul candidat à sa succession.

M. Le Roux n’a pas été en mesure de donner une estimation du score obtenu par M. Hollande ni de fournir le taux de participation à ce scrutin, auquel étaient appelés les 127 000 adhérents du parti. Seuls "les résultats de 35 fédérations étant parvenus au siège du parti" vendredi vers 01h00, a-t-il dit. Les résultats seront communiqués tôt vendredi matin, a ajouté le dirigeant du PS.

Député-maire de Tulle, François Hollande était le seul candidat en lice, étant parvenu lors du congrès du Mans le week-end dernier à réaliser la synthèse entre les trois courants du parti, le sien (53,6 % des adhérents) et ceux du Nouveau Parti socialiste (NPS, 23,5 %) et ceux de Laurent Fabius (21,2 %).

François Hollande, à la tête du PS depuis huit ans, a été élu premier secrétaire une première fois le 27 novembre 1997 par 91,18 % des voix, puis réélu en novembre 2000 par 96,88 % et en mai 2003 par 84,76%. Ce sera son quatrième et dernier mandat. Le 24 août, il avait annoncé son intention de "passer le témoin" après la présidentielle de 2007.



Constitutionnaliser l’IVG ?
Moralisation de la vie politique. Les propositions Dosière.
Gouvernement E. Philippe.
Gouvernement de coalition, de cohabitation, d’ouverture. De quoi parle t-on ?
Emmanuel Macron, huitième Président élu de la Cinquième République
Finale présidentielle : Macron - Le Pen
Période de réserve électorale. Fin de la propagande électorale.
Attentat : peut-on reporter la présidentielle à cause du terrorisme ?
La France a-t-elle besoin d’une 6e République ?
Le vote blanc. Réalité et problématique
Les "petits" candidats. Présidentielle 2017
Présidentielle 2017. 11 candidats
Présidentielle 2017. Le calendrier
Application des lois. De vrais progrès.
On parle XVe législature ?
L’empêchement d’un candidat à l’élection présidentielle. Décryptage.
La transparence appliquée au membres du Conseil constitutionnel. Peut-être...
Elections : transparence et probité
L’ubérisation de la politique et la tentation du trop de démocratie dite "participative"
Confiance accordée au gouvernement Cazeneuve.
C. Lagarde. Cinquième procès devant la Cour de Justice de la République
Remaniement gouvernemental. Quinquennat. Et de trois !
Responsabilité institutionnelle de F. Hollande. Article 68 Constitution.
PPR de destitution du Président de la République
Dématérialiser la propagande électorale ?
Corps électoral pour les élections 2017
Statut des collaborateurs parlementaires. Un progrès relatif.
Primaires écologistes. C. Duflot éliminée du second tour.
La fronde judiciaire.
L’élaboration d’un projet de loi.