Droitpublic.net

 


Calendrier électoral 2007 modifié.      
dimanche 16 octobre 2005

 

Le Sénat a adopté le 11 octobre le projet de loi organique relatif à l’organisation des élections sénatoriales, qui reporte de douze mois, après les cantonales et les municipales, le scrutin prévu en septembre 2007. Les sénateurs ont toutefois amendé le texte en fixant les prochains renouvellements triennaux à 2011 et 2014, prolongeant ainsi la durée du mandat des sénateurs actuellement en fonction de six à sept ans ou de neuf à dix ans, selon leur année d’élection. Le rapporteur Jean-Jacques Hyest (UMP, Seine-et-Marne) a fait valoir que le calendrier proposé par le gouvernement "inverserait définitivement l’ordre des élections municipales et sénatoriales à compter de 2013-2014". En effet, les sénateurs élus pour cinq ans en 2008 seraient alors renouvelés en septembre 2013 par un collège électoral pour l’essentiel en fin de mandat, à savoir les conseillers municipaux et généraux élus en 2008 qui ne seront renouvelés qu’en mars 2014. Dans la foulée, le Sénat a également adopté le projet de loi ordinaire qui proroge d’un an le mandat des conseillers municipaux et généraux renouvelables en 2007. Les scrutins auront donc lieu en mars 2008. L’objectif des deux projets de loi est d’éviter le télescopage au printemps 2007 des scrutins présidentiel, législatif, sénatorial, municipal et cantonal.



Finale présidentielle : Macron - Le Pen
Période de réserve électorale. Fin de la propagande électorale.
Attentat : peut-on reporter la présidentielle à cause du terrorisme ?
La France a-t-elle besoin d’une 6e République ?
Le vote blanc. Réalité et problématique
Les "petits" candidats. Présidentielle 2017
Présidentielle 2017. 11 candidats
Présidentielle 2017. Le calendrier
Application des lois. De vrais progrès.
On parle XVe législature ?
L’empêchement d’un candidat à l’élection présidentielle. Décryptage.
La transparence appliquée au membres du Conseil constitutionnel. Peut-être...
Elections : transparence et probité
L’ubérisation de la politique et la tentation du trop de démocratie dite "participative"
Confiance accordée au gouvernement Cazeneuve.
C. Lagarde. Cinquième procès devant la Cour de Justice de la République
Remaniement gouvernemental. Quinquennat. Et de trois !
Responsabilité institutionnelle de F. Hollande. Article 68 Constitution.
PPR de destitution du Président de la République
Dématérialiser la propagande électorale ?
Corps électoral pour les élections 2017
Statut des collaborateurs parlementaires. Un progrès relatif.
Primaires écologistes. C. Duflot éliminée du second tour.
La fronde judiciaire.
L’élaboration d’un projet de loi.
Démonarchiser la Cinquième République ? Vraiment ?
Loi Travail devant le Conseil constitutionnel. Saisine de gauche.
Bilan session parlementaire 2015-2016.
Pénalisation des génocides et Constitution
Vote obligatoire, vote à 16 ans : heureux échec