Droitpublic.net

 


Chirac : frais de bouche devant la justice européenne      
samedi 24 septembre 2005

 

Un avocat a annoncé son intention de saisir la Cour européenne des droits de l’homme pour faire condamner la France dans le dossier des "frais de bouche" des époux Chirac. La Cour de cassation avait déclaré jeudi irrecevable son pourvoi contre le non-lieu pour motifs de prescription rendu dans ce dossier, qui visait les 2,13 millions d’euros dépensés entre 1987 et 1995 par le couple Chirac pour des frais personnels liés au logement de fonction occupé à la mairie.

Me Pierre-François Divier estime que l’Etat français a violé la Convention européenne des droits de l’homme en lui refusant un procès équitable et en ne respectant pas l’obligation d’ouvrir une voie de recours en cas de violation des droits. Ce recours a peu de chance d’aboutir sur le fond.



Présidentielle 2017. 11 candidats
Présidentielle 2017. Le calendrier
Application des lois. De vrais progrès.
On parle XVe législature ?
L’empêchement d’un candidat à l’élection présidentielle. Décryptage.
La transparence appliquée au membres du Conseil constitutionnel. Peut-être...
Elections : transparence et probité
L’ubérisation de la politique et la tentation du trop de démocratie dite "participative"
Confiance accordée au gouvernement Cazeneuve.
C. Lagarde. Cinquième procès devant la Cour de Justice de la République
Remaniement gouvernemental. Quinquennat. Et de trois !
Responsabilité institutionnelle de F. Hollande. Article 68 Constitution.
PPR de destitution du Président de la République
Dématérialiser la propagande électorale ?
Corps électoral pour les élections 2017
Statut des collaborateurs parlementaires. Un progrès relatif.
Primaires écologistes. C. Duflot éliminée du second tour.
La fronde judiciaire.
L’élaboration d’un projet de loi.
Démonarchiser la Cinquième République ? Vraiment ?
Loi Travail devant le Conseil constitutionnel. Saisine de gauche.
Bilan session parlementaire 2015-2016.
Pénalisation des génocides et Constitution
Vote obligatoire, vote à 16 ans : heureux échec
Les clubs parlementaires et la loi.
Brexit. Nouvelle application de l’article 50-1 de la Constitution.
Primaires à gauche et autorité présidentielle
Le PS n’a pas à être contraint d’organiser une primaire.
Transparence des partis politiques
Assemblée nationale. Disparition d’un groupe parlementaire