Droitpublic.net

 


Dissensions au sein du gouvernement De Villepin      
A rpopos de l’élargissement de l’Union européenne.
mardi 28 juin 2005

 

Le ministre français des Affaires étrangères, Philippe Douste-Blazy, a assuré lundi à Varsovie que la "seule voix" qui compte sur l’élargissement est celle de Jacques Chirac, en réponse à une question sur les dissensions qui apparaissent à droite sur le sujet.

"Il n’y a qu’une seule voix, celle du président de la République" Jacques Chirac, a répondu M. Douste-Blazy interrogé sur des "dissensions" au sein de l’équipe gouvernementale sur l’opportunité ou non de poursuivre l’élargissement de l’Union européenne.

S’exprimant à l’issue d’une rencontre du Triangle de Weimar avec ses homologues polonais et allemand, le ministre des Affaires étrangères n’a toutefois pas fait explicitement référence aux propos tenus dans la matinée à Paris par son homologue de l’Intérieur et président de l’UMP Nicolas Sarkozy.

Reçu par le Premier ministre Dominique de Villepin dans le cadre de ses consultations sur l’Europe, M. Sarkozy avait plaidé en faveur d’une "suspension de l’élargissement". "Tous les pays n’ont pas vocation à rentrer dans l’Europe", avait-il expliqué.

"Il faut suspendre l’élargissement tout au moins tant que les institutions n’ont pas été rénovées. L’Europe doit avoir des frontières. Ce que je dis n’englobe pas la Roumanie ni la Bulgarie dont les processus sont si avancés qu’on ne peut pas revenir dessus, mais tous les autres", avait ajouté M. Sarkozy sans citer nommément la Turquie.



Finale présidentielle : Macron - Le Pen
Période de réserve électorale. Fin de la propagande électorale.
Attentat : peut-on reporter la présidentielle à cause du terrorisme ?
La France a-t-elle besoin d’une 6e République ?
Le vote blanc. Réalité et problématique
Les "petits" candidats. Présidentielle 2017
Présidentielle 2017. 11 candidats
Présidentielle 2017. Le calendrier
Application des lois. De vrais progrès.
On parle XVe législature ?
L’empêchement d’un candidat à l’élection présidentielle. Décryptage.
La transparence appliquée au membres du Conseil constitutionnel. Peut-être...
Elections : transparence et probité
L’ubérisation de la politique et la tentation du trop de démocratie dite "participative"
Confiance accordée au gouvernement Cazeneuve.
C. Lagarde. Cinquième procès devant la Cour de Justice de la République
Remaniement gouvernemental. Quinquennat. Et de trois !
Responsabilité institutionnelle de F. Hollande. Article 68 Constitution.
PPR de destitution du Président de la République
Dématérialiser la propagande électorale ?
Corps électoral pour les élections 2017
Statut des collaborateurs parlementaires. Un progrès relatif.
Primaires écologistes. C. Duflot éliminée du second tour.
La fronde judiciaire.
L’élaboration d’un projet de loi.
Démonarchiser la Cinquième République ? Vraiment ?
Loi Travail devant le Conseil constitutionnel. Saisine de gauche.
Bilan session parlementaire 2015-2016.
Pénalisation des génocides et Constitution
Vote obligatoire, vote à 16 ans : heureux échec