Droitpublic.net

 


Présidentielle 2017. Le calendrier      
lundi 27 février 2017

 

Du 28 février au 17 mars : publication et mise en ligne des noms des personnes ayant valablement parrainé un candidat par le Conseil constitutionnel. Les publications auront lieux deux fois par semaine soit :

le mardi 28 février le vendredi 3 mars le mardi 7 mars le vendredi 10 mars le mardi 14 mars le vendredi 17 mars.

Vendredi 17 mars 18 heures : Date et heure limites de réception des parrainages nécessaires aux candidats par les candidats et pour la réception de leur déclaration de patrimoine des candidats et de l’engagement d’en rendre publique une s’ils sont élus.

Semaine du 20 au 24 mars 2017 : publication au Journal officiel de la liste des candidats établie par le Conseil constitutionnel.

Vendredi 7 avril 2017 : dépôt par les candidats de leurs documents de propagande (professions de foi et affiches) auprès de la Commission nationale de contrôle de la campagne électorale.

Samedi 8 avril 2017 : publication par la Haute Autorité pour la transparence de la vie politique des déclarations de situation patrimoniale des candidats

Lundi 10 avril 2017 : début de la campagne électorale officielle

Vendredi 21 avril 2017 : fin de la campagne officielle pour le premier tour en Guadeloupe, Guyane, Martinique, à Saint-Pierre et Miquelon, Saint-Barthélemy, Saint-Martin, en Polynésie française et dans les ambassades et postes consulaires situés sur le continent américain (y compris Hawaï).

Samedi 22 avril 2017 : fin de la campagne officielle pour le premier tour (la diffusion de messages de propagande électorale est interdite dès le 21 avril minuit).

Samedi 22 avril 2017 : premier tour de l’élection en Guadeloupe, Martinique, Guyane, à Saint-Pierre et Miquelon, Saint-Barthélemy, Saint-Martin, Polynésie française et sur le continent américain et en Polynésie française

Dimanche 23 avril 2017 : premier tour de l’élection présidentielle

Jeudi 27 avril : Décision du Conseil constitutionnel validant les résultats de l’élection et établissant la liste des deux candidats habilités à se présenter au second tour

Vendredi 28 avril 2017 : début de la campagne officielle.

Vendredi 5 mai 2017 : fin de la campagne officielle pour le second tour en Guadeloupe, Guyane, Martinique, à Saint-Pierre et Miquelon, Saint-Barthélemy, Saint-Martin, en Polynésie française et dans les ambassades et postes consulaires situés sur le continent américain (y compris Hawaï).

Samedi 6 mai 2017 : fin de la campagne officielle pour le second tour (la diffusion de messages de propagande électorale est interdite dès le 5 mai minuit).

Samedi 6 mai 2017 : second tour de l’élection en Guadeloupe, Martinique, Guyane, à Saint-Pierre et Miquelon, Saint-Barthélemy, Saint-Martin, Polynésie française et sur le continent américain.

Dimanche 7 mai 2017 : second tour de l’élection présidentielle.

Au plus tard le 11 mai : décision du Conseil constitutionnel validant les résultats de l’élection et proclamation officielle du nouveau président de la République

Au plus tard le dimanche 14 mai 2017 : Cérémonie d’investiture du nouveau président de la République



Présidentielle 2017. 11 candidats
Application des lois. De vrais progrès.
On parle XVe législature ?
L’empêchement d’un candidat à l’élection présidentielle. Décryptage.
La transparence appliquée au membres du Conseil constitutionnel. Peut-être...
Elections : transparence et probité
L’ubérisation de la politique et la tentation du trop de démocratie dite "participative"
Confiance accordée au gouvernement Cazeneuve.
C. Lagarde. Cinquième procès devant la Cour de Justice de la République
Remaniement gouvernemental. Quinquennat. Et de trois !
Responsabilité institutionnelle de F. Hollande. Article 68 Constitution.
PPR de destitution du Président de la République
Dématérialiser la propagande électorale ?
Corps électoral pour les élections 2017
Statut des collaborateurs parlementaires. Un progrès relatif.
Primaires écologistes. C. Duflot éliminée du second tour.
La fronde judiciaire.
L’élaboration d’un projet de loi.
Démonarchiser la Cinquième République ? Vraiment ?
Loi Travail devant le Conseil constitutionnel. Saisine de gauche.
Bilan session parlementaire 2015-2016.
Pénalisation des génocides et Constitution
Vote obligatoire, vote à 16 ans : heureux échec
Les clubs parlementaires et la loi.
Brexit. Nouvelle application de l’article 50-1 de la Constitution.
Primaires à gauche et autorité présidentielle
Le PS n’a pas à être contraint d’organiser une primaire.
Transparence des partis politiques
Assemblée nationale. Disparition d’un groupe parlementaire
L’état d’urgence et la liberté de manifestation