Droitpublic.net

 


Application des lois. De vrais progrès.      
samedi 25 février 2017

 

Il est un refrain que l’on entend régulièrement dans les colloques et qui est reproduit auprès des étudiants selon lequel les lois seraient mal appliquées, voire peu appliquées en France. Ce fut longtemps vrai. Mais il est indéniable que depuis quelques années, les rapports parlementaires pointent le redressement de cette situation au point qu’aujourd’hui l’essentiel des dispositions législatives adoptées par le Parlement donnent lieu à une mise en application rapide par le pouvoir réglementaire.

Pour ses calculs, le rapport d’information du Sénat a retenu 33 lois de la 14e législature considérées comme « significatives », parmi lesquelles la loi Alur, la loi Macron, la loi El Khomri, la loi NOTRe, ou encore la loi de transition énergétique. Au 31 décembre 2016, l’ensemble des mesures contenues dans ces textes était appliqué à hauteur de 86%. Sans tenir compte du nombre de dispositions réclamant une mesure d’application, on apprend que le taux d’application d’une loi atteignait en moyenne 91%. À titre de comparaison, au 31 décembre 2011, le taux d’exécution des dispositions contenues dans l’ensemble des lois de la 13e législature atteignait 73%, selon le Sénat


Application des lois : C. Bérit-Débat salue « l... par publicsenat



Constitutionnaliser l’IVG ?
Moralisation de la vie politique. Les propositions Dosière.
Gouvernement E. Philippe.
Gouvernement de coalition, de cohabitation, d’ouverture. De quoi parle t-on ?
Emmanuel Macron, huitième Président élu de la Cinquième République
Finale présidentielle : Macron - Le Pen
Période de réserve électorale. Fin de la propagande électorale.
Attentat : peut-on reporter la présidentielle à cause du terrorisme ?
La France a-t-elle besoin d’une 6e République ?
Le vote blanc. Réalité et problématique
Les "petits" candidats. Présidentielle 2017
Présidentielle 2017. 11 candidats
Présidentielle 2017. Le calendrier
On parle XVe législature ?
L’empêchement d’un candidat à l’élection présidentielle. Décryptage.
La transparence appliquée au membres du Conseil constitutionnel. Peut-être...
Elections : transparence et probité
L’ubérisation de la politique et la tentation du trop de démocratie dite "participative"
Confiance accordée au gouvernement Cazeneuve.
C. Lagarde. Cinquième procès devant la Cour de Justice de la République
Remaniement gouvernemental. Quinquennat. Et de trois !
Responsabilité institutionnelle de F. Hollande. Article 68 Constitution.
PPR de destitution du Président de la République
Dématérialiser la propagande électorale ?
Corps électoral pour les élections 2017
Statut des collaborateurs parlementaires. Un progrès relatif.
Primaires écologistes. C. Duflot éliminée du second tour.
La fronde judiciaire.
L’élaboration d’un projet de loi.
Démonarchiser la Cinquième République ? Vraiment ?