Brexit. Nouvelle application de l’article 50-1 de la Constitution.      
vendredi 24 juin 2016

 

Depuis la loi constitutionnelle du 23 juillet 2008 " Devant l’une ou l’autre des assemblées, le Gouvernement peut, de sa propre initiative ou à la demande d’un groupe parlementaire au sens de l’article 51-1, faire, sur un sujet déterminé, une déclaration qui donne lieu à débat et peut, s’il le décide, faire l’objet d’un vote sans engager sa responsabilité." Sur ce fondement, un débat sans vote sur l’Europe se tiendra mardi à 15H00 à l’Assemblée, en lieu et place des questions au gouvernement.

M. Bartolone avait écrit à M. Valls pour lui demander, après concertation avec les responsables des groupes parlementaires, d’organiser un tel débat pour que l’Assemblée puisse être "rapidement et pleinement informée" des enjeux de la "nouvelle donne" créée en Europe par le vote historique des Britanniques en faveur d’une sortie de l’Union européenne. Le résultat du référendum "emporte des conséquences considérables pour les Britanniques, pour l’Union européenne, ainsi que pour chacun des autres états membres", note le président de l’Assemblée dans ce courrier, jugeant "opportun" que le gouvernement fasse une déclaration "suivie d’un débat sans vote" sur le sujet.



Comment et sur quels principes s’organise le travail gouvernemental ?
Constitutionnaliser l’IVG ?
Moralisation de la vie politique. Quelles propositions Dosière ?
Qui compose le gouvernement E. Philippe ?
Gouvernement de coalition, de cohabitation, d’ouverture. De quoi parle t-on ?
Emmanuel Macron, huitième Président élu de la Cinquième République
Finale présidentielle : Macron - Le Pen
Période de réserve électorale. Fin de la propagande électorale.
Attentat : peut-on reporter la présidentielle à cause du terrorisme ?
La France a-t-elle besoin d’une 6e République ?
Le vote blanc. Réalité et problématique
Les "petits" candidats. Présidentielle 2017
Présidentielle 2017. 11 candidats
Présidentielle 2017. Le calendrier
Application des lois. De vrais progrès.
On parle XVe législature ?
L’empêchement d’un candidat à l’élection présidentielle. Décryptage.
La transparence appliquée au membres du Conseil constitutionnel. Peut-être...
Elections : transparence et probité
L’ubérisation de la politique et la tentation du trop de démocratie dite "participative"
Confiance accordée au gouvernement Cazeneuve.
C. Lagarde. Cinquième procès devant la Cour de Justice de la République
Remaniement gouvernemental. Quinquennat. Et de trois !
Responsabilité institutionnelle de F. Hollande. Article 68 Constitution.
PPR de destitution du Président de la République
Dématérialiser la propagande électorale ?
Corps électoral pour les élections 2017
Statut des collaborateurs parlementaires. Un progrès relatif.
Primaires écologistes. C. Duflot éliminée du second tour.
La fronde judiciaire.