Parrainages présidentiels. Suite. La loi de nouveau débattue.      
samedi 26 mars 2016

 

Les deux propositions de loi (organique et ordinaire) sur la modernisation des règles applicables à l’élection présidentielle ont de nouveau été débattues en lecture à l’Assemblée nationale, après l’échec de la commission mixte paritaire.

Plusieurs modifications sont apportées par la proposition de loi. Tout d’abord, les présentateurs (toujours au nombre de 500) devront adresser aux-mêmes au Conseil constitutionnel, juge de l’élection présidentielle (article 58 de la Constitution), le formulaire de soutien à un candidat. Jusqu’à présent, une convention voulait que les candidats eux-mêmes fassent parvenir leurs parrainages au Conseil constitutionnel. Le Conseil serait tenu de publier « au moins deux fois par semaine » la liste des parrainages qu’il a reçus, avec, en fin de parcours, une publication « intégrale » des parrains (ce qui est une mesure de responsabilisation des maires et d’égalité entre eux). Jusqu’à maintenant, seuls 500 noms par candidat étaient publiés, choisis par tirage au sort.

Une autre mesure revient sur « l’égalité de traitement » dans les médias entre les candidats dans la période allant de la publication de leur nom jusqu’au début de la campagne officielle. Il lui substitue « l’équité », c’est-à-dire un partage du temps de parole calculé à partir de la représentativité du candidat et « sa contribution à l’animation du débat électoral ».

Enfin les bureaux de vote seront clos dans l’ensemble de la métropole à 19, des dérogations préfectorales pouvant pousser une heure de plus l’ouverture des bureaux.

app



Qui compose le gouvernement Philippe II ?
Quelles sont les dispositions qui figurent dans le projet de loi de confiance dans l’action publique ?
Comment réformer intelligemment le fonctionnement du Parlement ?
Que sont les ordonnances de l’article 38 de la Constitution ?
Projet de loi pour la confiance dans notre vie démocratique. Quelles avancées ?
Comment et sur quels principes s’organise le travail gouvernemental ?
Constitutionnaliser l’IVG ?
Moralisation de la vie politique. Quelles propositions ?
Qui compose le gouvernement E. Philippe ?
Gouvernement de coalition, de cohabitation, d’ouverture. De quoi parle t-on ?
Emmanuel Macron, huitième Président élu de la Cinquième République
Finale présidentielle : Macron - Le Pen
Période de réserve électorale. Fin de la propagande électorale.
Attentat : peut-on reporter la présidentielle à cause du terrorisme ?
La France a-t-elle besoin d’une 6e République ?
Le vote blanc. Réalité et problématique
Les "petits" candidats. Présidentielle 2017
Présidentielle 2017. 11 candidats
Présidentielle 2017. Le calendrier
Application des lois. De vrais progrès.
On parle XVe législature ?
L’empêchement d’un candidat à l’élection présidentielle. Décryptage.
La transparence appliquée au membres du Conseil constitutionnel. Peut-être...
Elections : transparence et probité
L’ubérisation de la politique et la tentation du trop de démocratie dite "participative"
Confiance accordée au gouvernement Cazeneuve.
C. Lagarde. Cinquième procès devant la Cour de Justice de la République
Remaniement gouvernemental. Quinquennat. Et de trois !
Responsabilité institutionnelle de F. Hollande. Article 68 Constitution.
PPR de destitution du Président de la République