Régionales. L’extrême droite vire en tête.      
lundi 7 décembre 2015

 

Le premier tour des élections régionales 2015 a confirmé la tripartition de la vie politique entre le FN, les Républicains et le Parti socialiste, ce dernier apparaissant comme le premier parti si on comptabilise ses "alliés". Le problème est que les verts et le front de gauche ne sont pas spécialement des alliés fidèles, bien au contraire.

Les listes FN recueillent 27,73% des voix au niveau national et arrivent en tête dans six des treize nouvelles régions : Nord-Pas-de-Calais-Picardie, Provence-Alpes-Côte d’Azur, Alsace-Lorraine-Champagne-Ardennes, Midi-Pyrénées-Languedoc-Roussillon, Bourgogne-Franche-Comté, Centre-Val-de-Loire. Dans le "Grand Nord", Marine Le Pen obtient 40,6%, reléguant Xavier Bertrand (Les Républicains) à 16 points (25,0%), et Pierre de Saintignon (PS) à 22 points (18,1%). Avec 40,6% des voix également, sa nièce Marion écrase le Républicain Christian Estrosi (26,5%) et le socialiste Christophe Castaner (16,6%) en Paca.

Tous les résultats officiels



Qui compose le gouvernement Philippe II ?
Quelles sont les dispositions qui figurent dans le projet de loi de confiance dans l’action publique ?
Comment réformer intelligemment le fonctionnement du Parlement ?
Que sont les ordonnances de l’article 38 de la Constitution ?
Projet de loi pour la confiance dans notre vie démocratique. Quelles avancées ?
Comment et sur quels principes s’organise le travail gouvernemental ?
Constitutionnaliser l’IVG ?
Moralisation de la vie politique. Quelles propositions ?
Qui compose le gouvernement E. Philippe ?
Gouvernement de coalition, de cohabitation, d’ouverture. De quoi parle t-on ?
Emmanuel Macron, huitième Président élu de la Cinquième République
Finale présidentielle : Macron - Le Pen
Période de réserve électorale. Fin de la propagande électorale.
Attentat : peut-on reporter la présidentielle à cause du terrorisme ?
La France a-t-elle besoin d’une 6e République ?
Le vote blanc. Réalité et problématique
Les "petits" candidats. Présidentielle 2017
Présidentielle 2017. 11 candidats
Présidentielle 2017. Le calendrier
Application des lois. De vrais progrès.
On parle XVe législature ?
L’empêchement d’un candidat à l’élection présidentielle. Décryptage.
La transparence appliquée au membres du Conseil constitutionnel. Peut-être...
Elections : transparence et probité
L’ubérisation de la politique et la tentation du trop de démocratie dite "participative"
Confiance accordée au gouvernement Cazeneuve.
C. Lagarde. Cinquième procès devant la Cour de Justice de la République
Remaniement gouvernemental. Quinquennat. Et de trois !
Responsabilité institutionnelle de F. Hollande. Article 68 Constitution.
PPR de destitution du Président de la République