Droitpublic.net

 


Le bicamérisme à la française. Débats.      
mardi 18 novembre 2014

 

Dans la continuité des journées d’étude régulièrement organisées par le Groupe d’études sur la vie et les institutions parlementaires de la Fondation nationale des sciences politiques (GEVIPAR), s’est tenu au Sénat, le 17 avril 2014, un colloque ayant pour thème « le bicamérisme à la française : un enjeu pour la démocratie ». Le colloque a été ouvert par les Présidents du Sénat et de l’Assemblée Nationale, Jean-Pierre Bel et Claude Bartolone, qui ont tous deux marqué leur attachement au bicamérisme tel qu’il est aujourd’hui pratiqué en France, et dont on a pu dire que « plus de Parlement, c’est plus de démocratie ». Au long de cette journée de réflexion, parlementaires, universitaires et journalistes ont analysé la pratique du bicamérisme français, des origines du Parlement jusqu’à nos jours, et ont étudié le rôle de la seconde chambre dans l’élaboration et l’examen des lois, autant que dans le contrôle du Gouvernement. Les intervenants n’ont cependant pas occulté les critiques régulièrement adressées par l’opinion publique au Parlement, y compris à la seconde chambre, nécessitant une réflexion approfondie sur l’avenir des institutions parlementaires françaises.

Le rapport

En vidéo



Moralisation de la vie politique. Propositions de Dosière.
Gouvernement E. Philippe.
Gouvernement de coalition, de cohabitation, d’ouverture. De quoi parle t-on ?
Emmanuel Macron, huitième Président élu de la Cinquième République
Finale présidentielle : Macron - Le Pen
Période de réserve électorale. Fin de la propagande électorale.
Attentat : peut-on reporter la présidentielle à cause du terrorisme ?
La France a-t-elle besoin d’une 6e République ?
Le vote blanc. Réalité et problématique
Les "petits" candidats. Présidentielle 2017
Présidentielle 2017. 11 candidats
Présidentielle 2017. Le calendrier
Application des lois. De vrais progrès.
On parle XVe législature ?
L’empêchement d’un candidat à l’élection présidentielle. Décryptage.
La transparence appliquée au membres du Conseil constitutionnel. Peut-être...
Elections : transparence et probité
L’ubérisation de la politique et la tentation du trop de démocratie dite "participative"
Confiance accordée au gouvernement Cazeneuve.
C. Lagarde. Cinquième procès devant la Cour de Justice de la République
Remaniement gouvernemental. Quinquennat. Et de trois !
Responsabilité institutionnelle de F. Hollande. Article 68 Constitution.
PPR de destitution du Président de la République
Dématérialiser la propagande électorale ?
Corps électoral pour les élections 2017
Statut des collaborateurs parlementaires. Un progrès relatif.
Primaires écologistes. C. Duflot éliminée du second tour.
La fronde judiciaire.
L’élaboration d’un projet de loi.
Démonarchiser la Cinquième République ? Vraiment ?