Droitpublic.net

 


Municipales. Résultats définitifs et répartition des conseillers      
lundi 7 avril 2014

 

La droite a obtenu 45,65% des voix, la gauche 41,61% et le Front national 6,75% au second tour des municipales, selon les chiffres définitifs communiqués vendredi par le ministère de l’Intérieur. Ces chiffres portent sur les communes d’au moins 1 000 habitants avec scrutin de liste, aucune nuance politique n’étant en effet attribuée par les services de l’Etat aux communes de moins de 1 000 habitants. Les listes « divers » (hors DVD et DVG) ont recueilli 5,87% des suffrages, le total pour l’extrême droite s’est monté à 6,87%, l’extrême gauche a réuni 0,05%. Pour l’ensemble des deux tours, la droite a obtenu 106 146 sièges de conseillers municipaux (49,25% du total), la gauche 73 031 (33,9%), le Front national 1 544 (0,7%), les divers 34 662 (16,1%). Il est impossible de connaître exactement, d’après les données communiquées, le nombre de sièges notamment pour l’UMP et pour le PS, des conseillers municipaux membres de ces formations ayant été élus sur des listes d’union, de la droite ou de la gauche selon les cas. Le ministère de l’Intérieur a également annoncé le taux définitif d’abstention au 2e tour des municipales : il s’établit à 37,87% pour la France entière, le plus haut niveau jamais atteint lors d’élections municipales.



Présidentielle 2017. 11 candidats
Présidentielle 2017. Le calendrier
Application des lois. De vrais progrès.
On parle XVe législature ?
L’empêchement d’un candidat à l’élection présidentielle. Décryptage.
La transparence appliquée au membres du Conseil constitutionnel. Peut-être...
Elections : transparence et probité
L’ubérisation de la politique et la tentation du trop de démocratie dite "participative"
Confiance accordée au gouvernement Cazeneuve.
C. Lagarde. Cinquième procès devant la Cour de Justice de la République
Remaniement gouvernemental. Quinquennat. Et de trois !
Responsabilité institutionnelle de F. Hollande. Article 68 Constitution.
PPR de destitution du Président de la République
Dématérialiser la propagande électorale ?
Corps électoral pour les élections 2017
Statut des collaborateurs parlementaires. Un progrès relatif.
Primaires écologistes. C. Duflot éliminée du second tour.
La fronde judiciaire.
L’élaboration d’un projet de loi.
Démonarchiser la Cinquième République ? Vraiment ?
Loi Travail devant le Conseil constitutionnel. Saisine de gauche.
Bilan session parlementaire 2015-2016.
Pénalisation des génocides et Constitution
Vote obligatoire, vote à 16 ans : heureux échec
Les clubs parlementaires et la loi.
Brexit. Nouvelle application de l’article 50-1 de la Constitution.
Primaires à gauche et autorité présidentielle
Le PS n’a pas à être contraint d’organiser une primaire.
Transparence des partis politiques
Assemblée nationale. Disparition d’un groupe parlementaire