Droitpublic.net

 


Constitution UE : conséquences d’un non      
Point de vue du MAE français
samedi 2 avril 2005

 

Le ministre français des affaires étrangères, Michel Barnier, a estimé qu’un "non" au référendum du 29 mai sur la Constitution européenne mettrait l’Europe "en panne". Le "non" a été donné vainqueur dans les cinq derniers sondages publiés.

"Si un pays de l’Union quel qu’il soit refuse la Constitution, il n’y a plus de Constitution. Donc on en reste aux traités actuels qui sont insuffisants. Donc on stagne, ça sera une sorte de panne", a-t-il dit à la presse.

Le chef de la diplomatie assistait au départ, depuis la place du Trocadero à Paris, de trois bus affrétés par un collectif d’associations qui doivent se rendre dans 60 villes pour une campagne d’information.

Chaque bus, où ont pris place des animateurs, est équipé d’un espace multimedia, d’une salle de documentation et d’une salle de projections. Les organisateurs entendent aussi diffuser le texte du Traité constitutionnel.

"L’objectif, c’est d’abord que les Francais aient toutes les clefs, l’information, des explications et des réponses objectives et impartiales, et puis se faire un jugement. C’est l’objectif de cette campagne", a dit le ministre.



Finale présidentielle : Macron - Le Pen
Période de réserve électorale. Fin de la propagande électorale.
Attentat : peut-on reporter la présidentielle à cause du terrorisme ?
La France a-t-elle besoin d’une 6e République ?
Le vote blanc. Réalité et problématique
Les "petits" candidats. Présidentielle 2017
Présidentielle 2017. 11 candidats
Présidentielle 2017. Le calendrier
Application des lois. De vrais progrès.
On parle XVe législature ?
L’empêchement d’un candidat à l’élection présidentielle. Décryptage.
La transparence appliquée au membres du Conseil constitutionnel. Peut-être...
Elections : transparence et probité
L’ubérisation de la politique et la tentation du trop de démocratie dite "participative"
Confiance accordée au gouvernement Cazeneuve.
C. Lagarde. Cinquième procès devant la Cour de Justice de la République
Remaniement gouvernemental. Quinquennat. Et de trois !
Responsabilité institutionnelle de F. Hollande. Article 68 Constitution.
PPR de destitution du Président de la République
Dématérialiser la propagande électorale ?
Corps électoral pour les élections 2017
Statut des collaborateurs parlementaires. Un progrès relatif.
Primaires écologistes. C. Duflot éliminée du second tour.
La fronde judiciaire.
L’élaboration d’un projet de loi.
Démonarchiser la Cinquième République ? Vraiment ?
Loi Travail devant le Conseil constitutionnel. Saisine de gauche.
Bilan session parlementaire 2015-2016.
Pénalisation des génocides et Constitution
Vote obligatoire, vote à 16 ans : heureux échec