Le  site droitpublic.net et les nouveaux articles à compter du 7 juillet 2017 migrent vers un nouveau site www.laconstitution.fr pour tirer profit d'un changement important de CSS.

Les anciens articles resteront sous l'ancienne mouture et pourront être recherchés via le moteur de recherche de droitpublic.net à travers les différentes rubriques ou à partir de la page recherche dédiée sur laconstitution.fr

Les nouveaux articles sont désormais accessibles sur laconstitution.fr. Fin de l'opération : décembre 2017.

A compter de cette date l'adresse www.droitpublic.net deviendra laconstitution.fr et bénéficiera d'une refonte complète, étudiée pour la mobilité et la lisibilité sur terminaux mobiles. Vous y retrouverez tous les articles principaux  publiés depuis 15 ans.


Les présidences des commissions à l’Assemblée nationale      
mercredi 27 juin 2012

 

Les socialistes ont désigné ce mardi les présidents de commissions et questeurs de l’Assemblée nationale : Elisabeth Guigou récolte les Affaires étrangères, Jean-Jacques Urvoas la commission des Lois et Patrick Bloche les Affaires culturelles. Les députés socialistes, réunis depuis le milieu de la matinée ce mardi, ont attribué et réparti les postes de présidence de commission. Cependant, lors de cette réunion, la plupart des discussions ont tourné autour d’Europe écologie - Les Verts (EELV). Objet du débat : le refus des socialistes de confier à un écologiste la présidence de la commission du Développement durable. "Nous sommes d’accord pour leur donner une présidence de commission mais pas celle du Développement durable", avait indiqué à l’AFP un député PS à l’occasion d’une suspension de la réunion du groupe socialiste. Nouveau député EELV, Serge Coronado avait estimé que cette proposition n’était pas acceptable, son groupe voulant que l’un des leurs, Denis Baupin, préside la commission en question. Les socialistes ont finalement désigné Jean-Paul Chanteguet à cette fonction.

Trois présidences de commissions ont été confiées à des femmes, celle des Affaires Etrangères à Elisabeth Guigou, la Défense à Patricia Adam et les Affaires sociales à Catherine Lemorton.

Jean-Jacques Urvoas et Jean-Yves Le Bouillonnec se sont disputés quant à eux la tête de la commission des Lois, et c’est le premier qui l’a emporté à l’issue d’un vote des députés. François Brottes, est, lui, devenu président de la commission des Affaires Economiques, Patrick Bloche de celle des Affaires culturelles. Christian Ekert s’est vu attribuer le poste de rapporteur général du Budget à la commission des Finances, présidée par un député UMP, pas encore connu. Françoise Clergeau et Bernard Roman sont devenus questeurs , c’est-à-dire députés en charge des finances de l’Assemblée, le troisième poste de questeur revenant de droit à l’opposition.



Découpage des circonscriptions. Comment ?
Peut-on dire que l’application des lois est lente ?
Qui compose le gouvernement Philippe II ?
Quelles sont les dispositions qui figurent dans le projet de loi de confiance dans l’action publique ?
Comment réformer intelligemment le fonctionnement du Parlement ?
Que sont les ordonnances de l’article 38 de la Constitution ?
Projet de loi pour la confiance dans notre vie démocratique. Quelles avancées ?
Comment et sur quels principes s’organise le travail gouvernemental ?
Constitutionnaliser l’IVG ?
Moralisation de la vie politique. Quelles propositions ?
Qui compose le gouvernement E. Philippe ?
Gouvernement de coalition, de cohabitation, d’ouverture. De quoi parle t-on ?
Emmanuel Macron, huitième Président élu de la Cinquième République
Finale présidentielle : Macron - Le Pen
Période de réserve électorale. Fin de la propagande électorale.
Attentat : peut-on reporter la présidentielle à cause du terrorisme ?
La France a-t-elle besoin d’une 6e République ?
Le vote blanc. Réalité et problématique
Les "petits" candidats. Présidentielle 2017
Présidentielle 2017. 11 candidats
Présidentielle 2017. Le calendrier
Application des lois. De vrais progrès.
On parle XVe législature ?
L’empêchement d’un candidat à l’élection présidentielle. Décryptage.
La transparence appliquée au membres du Conseil constitutionnel. Peut-être...
Elections : transparence et probité
L’ubérisation de la politique et la tentation du trop de démocratie dite "participative"
Confiance accordée au gouvernement Cazeneuve.
C. Lagarde. Cinquième procès devant la Cour de Justice de la République
Remaniement gouvernemental. Quinquennat. Et de trois !