Droitpublic.net

 


Fermeture des bureaux de vote à la même heure en métropole. Recommandation du Conseil constitutionnel      
vendredi 22 juin 2012

 

A la suite de l’élection présidentielle, le Conseil constitutionnel, dans le cadre de « sa mission de proposer aux pouvoirs publics toutes mesures propres à concourir à un meilleur déroulement de cette consultation » a formulé jeudi 21 juin, comme pour les précédentes élections, un certain nombre d’observations. Concernant les règles de présentation des candidats, il considère que « les deux principaux objectifs poursuivis par ce dispositif de présentation ont été atteints en 2012. D’une part, ont été écartées du scrutin des candidatures régionalistes ou purement "fantaisistes". D’autre part, les candidats représentant tous les grands courants de la vie politique française ont à nouveau pu être présents au premier tour du scrutin. » Par contre il s’interroge sur les modalités d’acheminement des formulaires de présentation vers le Conseil constitutionnel. Il souhaite « que le législateur organique prenne position sur cette question et spécifie que l’envoi postal du formulaire adressé au Conseil constitutionnel devra être assuré par l’élu qui présente un candidat et que ce formulaire devra parvenir au Conseil dans l’enveloppe postale prévue à cet effet ». Selon la décision, le fait « que des formulaires de présentation puissent être recueillis par les bénéficiaires de ces présentations ou leurs équipes de campagne pour être ensuite remis au Conseil », « peut porter atteinte au caractère personnel et volontaire de l’acte de présentation d’un candidat ». Quant à la publication du nom des présentateurs, le Conseil constitutionnel déclare qu’il « ne peut toutefois que constater que la législation actuelle sur la publication des noms des élus habilités fait l’objet de contestations récurrentes dans le cadre de la campagne électorale ». Selon, lui, « une réflexion sur ce sujet serait donc utile ». Enfin, il souhaite qu’en métropole l’horaire de clôture des bureaux de vote soit « harmonisé », ce qui éviterait « la diffusion prématurée de résultats partiels ou d’indications et estimations sur le sens du scrutin ». Sur ce point, il précise que « les inconvénients liés à une clôture jugée trop tardive par certaines communes, en particulier les moins peuplées, peuvent être compensés par un usage plus systématique de la faculté offerte par le décret de convocation des électeurs de retarder l’heure d’ouverture ». « En tout état de cause, à défaut d’uniformisation complète, une réduction de deux heures à une heure de l’écart entre les heures de clôture du scrutin, apparaît raisonnablement envisageable », indique la décision adoptée.

Décision n° 2012-155 PDR du 21 juin 2012 : Observations du Conseil constitutionnel sur l’élection présidentielle des 22 avril et 6 mai 2012



Finale présidentielle : Macron - Le Pen
Période de réserve électorale. Fin de la propagande électorale.
Attentat : peut-on reporter la présidentielle à cause du terrorisme ?
La France a-t-elle besoin d’une 6e République ?
Le vote blanc. Réalité et problématique
Les "petits" candidats. Présidentielle 2017
Présidentielle 2017. 11 candidats
Présidentielle 2017. Le calendrier
Application des lois. De vrais progrès.
On parle XVe législature ?
L’empêchement d’un candidat à l’élection présidentielle. Décryptage.
La transparence appliquée au membres du Conseil constitutionnel. Peut-être...
Elections : transparence et probité
L’ubérisation de la politique et la tentation du trop de démocratie dite "participative"
Confiance accordée au gouvernement Cazeneuve.
C. Lagarde. Cinquième procès devant la Cour de Justice de la République
Remaniement gouvernemental. Quinquennat. Et de trois !
Responsabilité institutionnelle de F. Hollande. Article 68 Constitution.
PPR de destitution du Président de la République
Dématérialiser la propagande électorale ?
Corps électoral pour les élections 2017
Statut des collaborateurs parlementaires. Un progrès relatif.
Primaires écologistes. C. Duflot éliminée du second tour.
La fronde judiciaire.
L’élaboration d’un projet de loi.
Démonarchiser la Cinquième République ? Vraiment ?
Loi Travail devant le Conseil constitutionnel. Saisine de gauche.
Bilan session parlementaire 2015-2016.
Pénalisation des génocides et Constitution
Vote obligatoire, vote à 16 ans : heureux échec