Parlement. Travail législatif réformé.      
mercredi 25 mars 2009

 

Le texte a été approuvé par l’UMP et le Nouveau Centre, dans un hémicycle vidé de l’opposition. Le Parlement a définitivement adopté, mardi soir, après un ultime vote de l’Assemblée, la réforme du travail législatif. Avant le vote du texte, les députés du groupe socialiste ont quitté l’hémicycle de l’Assemblée nationale pour protester, selon eux, contre une "parodie de discussion". Ils ont ensuite été imités par le groupe GDR (PCF et Verts). "Ce soir nous ne voulons pas participer davantage à cette parodie de discussion", a lancé le président du groupe PS Jean-Marc Ayrault en direction des bancs UMP.

Le projet de loi organique met notamment en place un "temps global" programmé par avance pour les débats que conteste le PS qui y voit un "temps guillotine".

En première lecture, l’examen de cette disposition avait créé un vif incident, le PS ayant quitté l’hémicycle après avoir chanté la Marseillaise au pied de la tribune puis boycotté la fin du débat et le vote. L’article sur le "temps global" ayant ensuite été adopté par les sénateurs dans les mêmes termes que les députés, il n’a plus été soumis à discussion. Désormais les socialistes vont mener bataille sur le Règlement qui doit être modifié après l’entrée en vigueur de la loi organique.



Qui compose le gouvernement Philippe II ?
Quelles sont les dispositions qui figurent dans le projet de loi de confiance dans l’action publique ?
Comment réformer intelligemment le fonctionnement du Parlement ?
Que sont les ordonnances de l’article 38 de la Constitution ?
Projet de loi pour la confiance dans notre vie démocratique. Quelles avancées ?
Comment et sur quels principes s’organise le travail gouvernemental ?
Constitutionnaliser l’IVG ?
Moralisation de la vie politique. Quelles propositions ?
Qui compose le gouvernement E. Philippe ?
Gouvernement de coalition, de cohabitation, d’ouverture. De quoi parle t-on ?
Emmanuel Macron, huitième Président élu de la Cinquième République
Finale présidentielle : Macron - Le Pen
Période de réserve électorale. Fin de la propagande électorale.
Attentat : peut-on reporter la présidentielle à cause du terrorisme ?
La France a-t-elle besoin d’une 6e République ?
Le vote blanc. Réalité et problématique
Les "petits" candidats. Présidentielle 2017
Présidentielle 2017. 11 candidats
Présidentielle 2017. Le calendrier
Application des lois. De vrais progrès.
On parle XVe législature ?
L’empêchement d’un candidat à l’élection présidentielle. Décryptage.
La transparence appliquée au membres du Conseil constitutionnel. Peut-être...
Elections : transparence et probité
L’ubérisation de la politique et la tentation du trop de démocratie dite "participative"
Confiance accordée au gouvernement Cazeneuve.
C. Lagarde. Cinquième procès devant la Cour de Justice de la République
Remaniement gouvernemental. Quinquennat. Et de trois !
Responsabilité institutionnelle de F. Hollande. Article 68 Constitution.
PPR de destitution du Président de la République