Le  site droitpublic.net et les nouveaux articles à compter du 7 juillet 2017 migrent vers un nouveau site www.laconstitution.fr pour tirer profit d'un changement important de CSS.

Les anciens articles resteront sous l'ancienne mouture et pourront être recherchés via le moteur de recherche de droitpublic.net à travers les différentes rubriques ou à partir de la page recherche dédiée sur laconstitution.fr

Les nouveaux articles sont désormais accessibles sur laconstitution.fr. Fin de l'opération : décembre 2017.

A compter de cette date l'adresse www.droitpublic.net deviendra laconstitution.fr et bénéficiera d'une refonte complète, étudiée pour la mobilité et la lisibilité sur terminaux mobiles. Vous y retrouverez tous les articles principaux  publiés depuis 15 ans.


Constitution. Entrée en vigueur progressive de dix dispositions      
lundi 23 mars 2009

 

10 articles entrés en vigueur le 1er mars 2009

Les articles 41, 42, 43, 45, 46, 48, 49, 50-1, 51-1 et 51-2 sont entrés en vigueur le 1er mars 2009. Ces 10 articles donnent de nouveaux pouvoirs au Parlement sur l’élaboration et le contrôle de la loi. En autres, l’article 41 donne la possibilité aux présidents des deux assemblées de déclarer une proposition de loi ou un amendement irrecevable car ne relevant pas du domaine de la loi. Cette réforme laisse la possibilité lors de la conférence des présidents des deux assemblées de s’opposer conjointement à l’examen d’un texte en procédure accélérée ;

L’article 48 prévoit un ordre du jour partagé avec deux semaines pour débattre des projets de loi du Gouvernement, une semaine pour les propositions de loi d’origine parlementaire ainsi qu’une semaine pour le contrôle et l’évaluation de l’action gouvernementale par les élus (comprenant les questions orales sans débat). Il est également prévu que soit créé, à l’Assemblée Nationale, un comité d’évaluation et de contrôle composé d’élus de la majorité et de l’opposition. La loi constitutionnelle intègre à la Constitution la procédure des « question ciblées » à un ministre afin de l’interroger sur les différents aspects de son action. L’article 49 permet d’engager la responsabilité du Gouvernement, d’adopter des motions de censure et de limiter l’usage de l’article 49-3 qui permet l’adoption d’un texte sans vote, désormais limité à un texte par session (excepté pour les projets de loi de finances et de sécurité sociale). Enfin l’article 50-1 dote le Gouvernement de la possibilité d’émettre une déclaration à son initiative ou à la demande d’un groupe sur un sujet déterminé, éventuellement suivie d’un vote.

village droit



Découpage des circonscriptions. Comment ?
Peut-on dire que l’application des lois est lente ?
Qui compose le gouvernement Philippe II ?
Quelles sont les dispositions qui figurent dans le projet de loi de confiance dans l’action publique ?
Comment réformer intelligemment le fonctionnement du Parlement ?
Que sont les ordonnances de l’article 38 de la Constitution ?
Projet de loi pour la confiance dans notre vie démocratique. Quelles avancées ?
Comment et sur quels principes s’organise le travail gouvernemental ?
Constitutionnaliser l’IVG ?
Moralisation de la vie politique. Quelles propositions ?
Qui compose le gouvernement E. Philippe ?
Gouvernement de coalition, de cohabitation, d’ouverture. De quoi parle t-on ?
Emmanuel Macron, huitième Président élu de la Cinquième République
Finale présidentielle : Macron - Le Pen
Période de réserve électorale. Fin de la propagande électorale.
Attentat : peut-on reporter la présidentielle à cause du terrorisme ?
La France a-t-elle besoin d’une 6e République ?
Le vote blanc. Réalité et problématique
Les "petits" candidats. Présidentielle 2017
Présidentielle 2017. 11 candidats
Présidentielle 2017. Le calendrier
Application des lois. De vrais progrès.
On parle XVe législature ?
L’empêchement d’un candidat à l’élection présidentielle. Décryptage.
La transparence appliquée au membres du Conseil constitutionnel. Peut-être...
Elections : transparence et probité
L’ubérisation de la politique et la tentation du trop de démocratie dite "participative"
Confiance accordée au gouvernement Cazeneuve.
C. Lagarde. Cinquième procès devant la Cour de Justice de la République
Remaniement gouvernemental. Quinquennat. Et de trois !