Droitpublic.net

 


Rare : application du 44 al. 2 de la Constitution.      
Non discussion des amendements non soumis au préalable en commission.
samedi 17 janvier 2009

 

L’Assemblée nationale a poursuivi vendredi l’examen de la réforme du travail législatif dans une ambiance électrique entre majorité et opposition, la droite criant à "l’obstruction" et la gauche dénonçant "l’intimidation" et le "sectarisme".

En fin de journée, la ministre de l’Economie, Christine Lagarde, qui remplaçait temporairement le secrétaire d’Etat aux Relations avec le Parlement, Roger Karoutchi, sur le banc du gouvernement, a utilisé une procédure assez rare, l’article 44.2 de la Constitution, provoquant la colère de l’opposition.

Avec cet article, le gouvernement peut s’opposer à l’examen des amendements qui n’ont pas été soumis à la commission. Faisant tomber toute une série de sous-amendements déposés par l’opposition.

Cette décision ne préfigurait en rien un vote bloqué, qui permet au gouvernement de demander à l’Assemblée de se prononcer par un seul vote sur tout ou partie du texte (article 44.3 de la Constitution).

L’examen du texte doit reprendre vendredi dans la soirée et se poursuivre samedi.

En fin de journée, plus de 2.300 amendements (sur près de 4.000) restaient à examiner, a-t-on appris auprès des services de l’Assemblée. Le débat portait toujours sur un nouveau pouvoir symbolique donné au Parlement : le droit de voter des résolutions, qui n’auront cependant aucune valeur contraignante et que le gouvernement pourra librement refuser.



L’empêchement d’un candidat à l’élection présidentielle. Décryptage.
La transparence appliquée au membres du Conseil constitutionnel. Peut-être...
Elections : transparence et probité
L’ubérisation de la politique et la tentation du trop de démocratie dite "participative"
Confiance accordée au gouvernement Cazeneuve.
C. Lagarde. Cinquième procès devant la Cour de Justice de la République
Remaniement gouvernemental. Quinquennat. Et de trois !
Responsabilité institutionnelle de F. Hollande. Article 68 Constitution.
PPR de destitution du Président de la République
Dématérialiser la propagande électorale ?
Corps électoral pour les élections 2017
Statut des collaborateurs parlementaires. Un progrès relatif.
Primaires écologistes. C. Duflot éliminée du second tour.
La fronde judiciaire.
L’élaboration d’un projet de loi.
Démonarchiser la Cinquième République ? Vraiment ?
Loi Travail devant le Conseil constitutionnel. Saisine de gauche.
Bilan session parlementaire 2015-2016.
Pénalisation des génocides et Constitution
Vote obligatoire, vote à 16 ans : heureux échec
Les clubs parlementaires et la loi.
Brexit. Nouvelle application de l’article 50-1 de la Constitution.
Primaires à gauche et autorité présidentielle
Le PS n’a pas à être contraint d’organiser une primaire.
Transparence des partis politiques
Assemblée nationale. Disparition d’un groupe parlementaire
L’état d’urgence et la liberté de manifestation
49.3 sur la loi Travail. C’est acté. 86e application de cet fer de lance législatif.
Elargir la saisine du Conseil constitutionnel à tout parlementaire ?
2017. Calendrier électoral.