PS : M. Aubry, Première secrétaire.      
mardi 25 novembre 2008

 

La maire de Lille Martine Aubry a officiellement été déclarée Premier secrétaire du Parti socialiste français mardi soir, à l’issue de plusieurs jours d’une bataille sans merci avec sa rivale Ségolène Royal, ex-candidate à la présidentielle.

Le Conseil national (parlement) du PS a entériné l’élection de Martine Aubry en votant les conclusions du rapport de la commission de vérification des votes chargée de statuer sur le scrutin contesté organisé vendredi dernier.

Selon cette commission, Mme Aubry a été élue premier secrétaire du Parti socialiste avec 67.451 voix contre 67.349 à Ségolène Royal, soit 102 voix de différence.

A l’issue du vote des quelque 130.000 militants vendredi dernier, Mme Aubry était arrivée en tête avec 42 voix d’avance, selon des résultats publiés samedi matin. Devant les contestations et accusations de fraude, la commission de vérification des votes a été saisie et s’est réunie lundi et mardi.

Immédiatement après l’annonce des résultats de la commission, David Assouline, un des proches de Ségolène Royal, a une fois de plus réclamé un nouveau scrutin.

Dans son discours mardi soir devant le Conseil national, François Hollande, premier secrétaire sortant et ex-compagnon de Mme Royal, a appelé à un « sursaut collectif et individuel ».

« Il n’y a pas un bloc contre un autre. Il n’y a pas ici deux partis socialistes. Il y a un seul parti qui veut vivre ensemble et qui veut respecter ensemble ses règles et ses militants », a-t-il lancé, très applaudi.

« Faisons en sorte d’être capable d’être le PS de demain pour donner confiance aux Français qui ont encore confiance en nous », a-t-il dit.

spurce : ap



Peut-on dire que l’application des lois est lente ?
Qui compose le gouvernement Philippe II ?
Quelles sont les dispositions qui figurent dans le projet de loi de confiance dans l’action publique ?
Comment réformer intelligemment le fonctionnement du Parlement ?
Que sont les ordonnances de l’article 38 de la Constitution ?
Projet de loi pour la confiance dans notre vie démocratique. Quelles avancées ?
Comment et sur quels principes s’organise le travail gouvernemental ?
Constitutionnaliser l’IVG ?
Moralisation de la vie politique. Quelles propositions ?
Qui compose le gouvernement E. Philippe ?
Gouvernement de coalition, de cohabitation, d’ouverture. De quoi parle t-on ?
Emmanuel Macron, huitième Président élu de la Cinquième République
Finale présidentielle : Macron - Le Pen
Période de réserve électorale. Fin de la propagande électorale.
Attentat : peut-on reporter la présidentielle à cause du terrorisme ?
La France a-t-elle besoin d’une 6e République ?
Le vote blanc. Réalité et problématique
Les "petits" candidats. Présidentielle 2017
Présidentielle 2017. 11 candidats
Présidentielle 2017. Le calendrier
Application des lois. De vrais progrès.
On parle XVe législature ?
L’empêchement d’un candidat à l’élection présidentielle. Décryptage.
La transparence appliquée au membres du Conseil constitutionnel. Peut-être...
Elections : transparence et probité
L’ubérisation de la politique et la tentation du trop de démocratie dite "participative"
Confiance accordée au gouvernement Cazeneuve.
C. Lagarde. Cinquième procès devant la Cour de Justice de la République
Remaniement gouvernemental. Quinquennat. Et de trois !
Responsabilité institutionnelle de F. Hollande. Article 68 Constitution.