Droitpublic.net

 


J-L Debré avertit sur les fondamentaux constitutionnels      
mardi 17 juin 2008

 

Le président du Conseil constitutionnel, Jean-Louis Debré, s’est de nouveau exprimé sur la réforme des institutions, qui ne doit pas conduire à "l’impuissance du gouvernement", a-t-il estimé lundi à la veille de l’examen du texte au Sénat.

"Il est important que le législateur modernise nos institutions sans que cela soit un retour en arrière, et sans introduire l’impuissance du gouvernement. Ou si on veut changer de régime, qu’on le dise clairement", a déclaré le président du Conseil constitutionnel lors du Talk-Orange-Le Figaro.

"On peut moderniser mais, attention, l’histoire montre qu’il ne faut pas changer les fondamentaux", a-t-il ajouté. "Le grand mérite de la Ve République, c’est d’avoir fait oublier les dysfonctionnements de la IIIe et la IVe République", a estimé le fils du "père" de la Constitution, Michel Debré.

"Il y a une architecture générale", a-t-il ajouté. "Cette architecture n’est pas née du cerveau de mon père en 1958 : elle correspond à ce qu’il considérait être nécessaire pour permettre à la vie politique française de s’épanouir".

M. Debré avait déjà mis en garde contre "un retour aux errements" d’autrefois dans le cadre de la réforme des institutions, dans un entretien au Nouvel Observateur paru le 4 juin. L’UMP avait alors regretté que le président du Conseil Constitutionnel "(sortît) de sa réserve et (prît) parti publiquement contre" le projet de réforme des institutions, en cours d’examen au Parlement.



L’empêchement d’un candidat à l’élection présidentielle. Décryptage.
La transparence appliquée au membres du Conseil constitutionnel. Peut-être...
Elections : transparence et probité
L’ubérisation de la politique et la tentation du trop de démocratie dite "participative"
Confiance accordée au gouvernement Cazeneuve.
C. Lagarde. Cinquième procès devant la Cour de Justice de la République
Remaniement gouvernemental. Quinquennat. Et de trois !
Responsabilité institutionnelle de F. Hollande. Article 68 Constitution.
PPR de destitution du Président de la République
Dématérialiser la propagande électorale ?
Corps électoral pour les élections 2017
Statut des collaborateurs parlementaires. Un progrès relatif.
Primaires écologistes. C. Duflot éliminée du second tour.
La fronde judiciaire.
L’élaboration d’un projet de loi.
Démonarchiser la Cinquième République ? Vraiment ?
Loi Travail devant le Conseil constitutionnel. Saisine de gauche.
Bilan session parlementaire 2015-2016.
Pénalisation des génocides et Constitution
Vote obligatoire, vote à 16 ans : heureux échec
Les clubs parlementaires et la loi.
Brexit. Nouvelle application de l’article 50-1 de la Constitution.
Primaires à gauche et autorité présidentielle
Le PS n’a pas à être contraint d’organiser une primaire.
Transparence des partis politiques
Assemblée nationale. Disparition d’un groupe parlementaire
L’état d’urgence et la liberté de manifestation
49.3 sur la loi Travail. C’est acté. 86e application de cet fer de lance législatif.
Elargir la saisine du Conseil constitutionnel à tout parlementaire ?
2017. Calendrier électoral.