Droitpublic.net

 


Elections municipales : parité respectée.      
mardi 25 mars 2008

 

A l’occasion de sa dernière communication en conseil des ministres, la semaine passée, La ministre de l’Intérieur, de l’Outre-mer et des Collectivités territoriales a notamment souligné que la parité hommes-femmes « progresse favorablement » aux élections municipales et cantonales des 9 et 16 mars derniers puisque :

  • pour les élections cantonales, 86 femmes sont élues au premier tour de scrutin et 178 au second tour, soit un total de 264 femmes (13,07%) sur les 2.020 cantons renouvelables contre 211 dans la série sortante, soit une progression de 25% ;
  • pour les élections municipales, dans les communes de 3.500 habitants et plus, 42.650 femmes ont été élues sur les 87.873 postes à pourvoir, soit une quasi-parité avec 48,5% des sièges. Parmi ces nouveaux élus, 244 sont des ressortissants européens contre 204 lors la précédente élection de 2001 où ceux-ci pouvaient pour la première fois se présenter. Par ailleurs, la ministre a souligné que ces scrutins étaient organisés le même jour pour la deuxième fois. Le taux de participation pour la métropole est l’un des plus faibles depuis 1983 : 66,54% au premier tour et 65,14% au second tour pour les élections municipales et 64,89% et 55,45% pour les élections cantonales. Outre-mer, la participation a été plus élevée qu’en métropole au deuxième tour des élections municipales (69,33 %) et cantonales (60,66 %) alors qu’elle avait été, au premier tour, inférieure aux taux de métropole pour les deux élections.http://www.droitpublic.net/ecrire/?... [Droitpublic.net] Modifier : Nouvel article Pour les élections municipales, dans 2.906 communes de plus de 3.500 habitants, 8.735 listes étaient en lice au 1er tour. Ce chiffre est en hausse par rapport à 2001 (+9%). Pour les élections cantonales, 2.020 cantons étaient soumis à renouvellement. 8.520 candidats se sont déclarés. Ce chiffre est en baisse notable de 26% par rapport à 2001 où le nombre de candidats s’élevait à 11.501. Il se situe à des niveaux proches de ceux des années 1970. Pour la première fois était mis en oeuvre le système des suppléants de sexe différent en application de la loi du 30 janvier 2007. Pour la ministre, les résultats de ces élections ont été marqués :
  • pour les élections municipales, « par un rééquilibrage au profit des listes de gauche qui l’emportent dans 44 villes supplémentaires de plus de 20.000 habitants » ;
  • pour les élections cantonales, par « une poussée de la gauche au sein des conseils généraux, la majorité conservant une quarantaine de présidences de conseil général en métropole ainsi que celle de La Réunion ».



Présidentielle 2017. 11 candidats
Présidentielle 2017. Le calendrier
Application des lois. De vrais progrès.
On parle XVe législature ?
L’empêchement d’un candidat à l’élection présidentielle. Décryptage.
La transparence appliquée au membres du Conseil constitutionnel. Peut-être...
Elections : transparence et probité
L’ubérisation de la politique et la tentation du trop de démocratie dite "participative"
Confiance accordée au gouvernement Cazeneuve.
C. Lagarde. Cinquième procès devant la Cour de Justice de la République
Remaniement gouvernemental. Quinquennat. Et de trois !
Responsabilité institutionnelle de F. Hollande. Article 68 Constitution.
PPR de destitution du Président de la République
Dématérialiser la propagande électorale ?
Corps électoral pour les élections 2017
Statut des collaborateurs parlementaires. Un progrès relatif.
Primaires écologistes. C. Duflot éliminée du second tour.
La fronde judiciaire.
L’élaboration d’un projet de loi.
Démonarchiser la Cinquième République ? Vraiment ?
Loi Travail devant le Conseil constitutionnel. Saisine de gauche.
Bilan session parlementaire 2015-2016.
Pénalisation des génocides et Constitution
Vote obligatoire, vote à 16 ans : heureux échec
Les clubs parlementaires et la loi.
Brexit. Nouvelle application de l’article 50-1 de la Constitution.
Primaires à gauche et autorité présidentielle
Le PS n’a pas à être contraint d’organiser une primaire.
Transparence des partis politiques
Assemblée nationale. Disparition d’un groupe parlementaire