Législatives 2007. Sondage catastrophique pour la gauche      
jeudi 24 mai 2007

 

Les candidats UMP et UDF soutenus par l’UMP recueilleraient 41,5% (+0,5) des intentions de vote au premier tour des législatives et ceux du PS, PRG et MRC 28,5% (-1) selon la troisième vague du baromètre électoral quotidien Ipsos/Dell pour SFR et Le Point, publiée mercredi.

Les candidats du Mouvement démocrate de François Bayrou obtiendraient 9% (+0,5), ceux du Front national 5,5%, ceux des Verts 3,5% (-0,5), du PCF 3,5% et de l’extrême gauche 4%.

La droite parlementaire est créditée au total de 44% (+0,5), la gauche parlementaire (PS, PRG, MRC et PCF), et les Verts de 35,5% (-1,5).

15% des personnes interrogées, certaines d’aller voter, n’ont pas exprimé d’intentions de vote.

Au second tour, en cas de duel gauche-droite, 57% (+1) des personnes interrogées choisiraient le candidat de l’UMP ou de la majorité présidentielle et 43% (-1) le candidat de la gauche (PS-PC-Verts).

En cas de triangulaire avec les candidats du Mouvement démocrate de François Bayrou, le candidat de l’UMP ou de la majorité présidentielle recueillerait 52% (+1), le candidat de la gauche (PS-PC-Verts) 38% (-1) et celui du candidat UDF-Mouvement démocrate 10%.

L’institut rappelle qu’en 2002, l’extrême gauche a obtenu 2,8% au premier tour des législatives, le PCF 4,8%, l’ensemble PS/PRG/Pôle républicain et DVG 27,9%, les Verts 4,5%, le Mouvement démocrate 4,9%, l’ensemble UMP/DL/RPF/MPF et DVD 38,5%, le FN 11,3%, le MNR 1,1% et CPNT 1,7%.

"Afin de mesurer au plus près de la population des votants potentiels, les intentions de vote sont calculées sur la base des électeurs inscrits se déclarant certains d’aller voter, soit 75% des personnes interrogées. Comme pour toute autre enquête quantitative, cette étude présente des résultats soumis aux marges d’erreur inhérentes aux lois statistiques", souligne l’institut.



Qui compose le gouvernement Philippe II ?
Quelles sont les dispositions qui figurent dans le projet de loi de confiance dans l’action publique ?
Comment réformer intelligemment le fonctionnement du Parlement ?
Que sont les ordonnances de l’article 38 de la Constitution ?
Projet de loi pour la confiance dans notre vie démocratique. Quelles avancées ?
Comment et sur quels principes s’organise le travail gouvernemental ?
Constitutionnaliser l’IVG ?
Moralisation de la vie politique. Quelles propositions ?
Qui compose le gouvernement E. Philippe ?
Gouvernement de coalition, de cohabitation, d’ouverture. De quoi parle t-on ?
Emmanuel Macron, huitième Président élu de la Cinquième République
Finale présidentielle : Macron - Le Pen
Période de réserve électorale. Fin de la propagande électorale.
Attentat : peut-on reporter la présidentielle à cause du terrorisme ?
La France a-t-elle besoin d’une 6e République ?
Le vote blanc. Réalité et problématique
Les "petits" candidats. Présidentielle 2017
Présidentielle 2017. 11 candidats
Présidentielle 2017. Le calendrier
Application des lois. De vrais progrès.
On parle XVe législature ?
L’empêchement d’un candidat à l’élection présidentielle. Décryptage.
La transparence appliquée au membres du Conseil constitutionnel. Peut-être...
Elections : transparence et probité
L’ubérisation de la politique et la tentation du trop de démocratie dite "participative"
Confiance accordée au gouvernement Cazeneuve.
C. Lagarde. Cinquième procès devant la Cour de Justice de la République
Remaniement gouvernemental. Quinquennat. Et de trois !
Responsabilité institutionnelle de F. Hollande. Article 68 Constitution.
PPR de destitution du Président de la République