Droitpublic.net

 


Mouvement démocrate      
jeudi 10 mai 2007

 

Le centriste François Bayrou, qui a réussi une percée à la présidentielle française, a lancé un nouveau parti, le "Mouvement démocrate". Il joue sa survie politique, alors que le gros de ses troupes a rallié le nouveau président Nicolas Sarkozy.

La création de ce nouveau parti a été approuvée par un vote à main levée, la nouvelle formation ne devant être formellement créée que lors d’un Congrès qui se tiendra "à l’automne". M. Bayrou a précisé que "le Mouvement démocrate présentera ses candidats aux élections législatives" des 10 et 17 juin.

Alors que l’UDF est une alliée traditionnelle de la droite, le "Mouvement démocrate" est censé s’ouvrir au centre-gauche et a vocation à accueillir d’autres personnalités ou formations, comme le mouvement écologiste de l’ancienne ministre Corinne Lepage.

Selon les sondages, les intentions de vote oscillent entre 12% et 15% pour le Mouvement démocrate aux législatives, dont le mode de scrutin majoritaire est toutefois peu favorable aux petites formations.



L’empêchement d’un candidat à l’élection présidentielle. Décryptage.
La transparence appliquée au membres du Conseil constitutionnel. Peut-être...
Elections : transparence et probité
L’ubérisation de la politique et la tentation du trop de démocratie dite "participative"
Confiance accordée au gouvernement Cazeneuve.
C. Lagarde. Cinquième procès devant la Cour de Justice de la République
Remaniement gouvernemental. Quinquennat. Et de trois !
Responsabilité institutionnelle de F. Hollande. Article 68 Constitution.
PPR de destitution du Président de la République
Dématérialiser la propagande électorale ?
Corps électoral pour les élections 2017
Statut des collaborateurs parlementaires. Un progrès relatif.
Primaires écologistes. C. Duflot éliminée du second tour.
La fronde judiciaire.
L’élaboration d’un projet de loi.
Démonarchiser la Cinquième République ? Vraiment ?
Loi Travail devant le Conseil constitutionnel. Saisine de gauche.
Bilan session parlementaire 2015-2016.
Pénalisation des génocides et Constitution
Vote obligatoire, vote à 16 ans : heureux échec
Les clubs parlementaires et la loi.
Brexit. Nouvelle application de l’article 50-1 de la Constitution.
Primaires à gauche et autorité présidentielle
Le PS n’a pas à être contraint d’organiser une primaire.
Transparence des partis politiques
Assemblée nationale. Disparition d’un groupe parlementaire
L’état d’urgence et la liberté de manifestation
49.3 sur la loi Travail. C’est acté. 86e application de cet fer de lance législatif.
Elargir la saisine du Conseil constitutionnel à tout parlementaire ?
2017. Calendrier électoral.