Les français pour des réformes institutionnelles profondes      
vendredi 5 janvier 2007

 

Les Français sont dans leur immense majorité favorable à des modifications dans les institutions de la Ve République, près d’un quart d’entre eux (23%) se prononçant même en faveur d’un changement complet de régime politique, selon un sondage LH2 pour 20 minutes et RMC paru le 5 janvier. Massivement opposés à la suppression des départements (88% contre 8%), les sondés sont partagés concernant un regroupement plus important des communes : 47% sont pour et 44% contre. Interrogés sur des mesures destinées à moderniser la vie publique en France, 77% des sondés (contre 20%) sont pour que le Parlement ait les pouvoirs de destituer le président de la République "pour des faits particulièrement graves". Une même proportion (77%, contre 17%) se prononce contre l’interdiction faite aux juges de mettre en cause le président, même pour des faits extérieurs à sa fonction. 71% (contre 21%) sont hostiles à la suppression du Sénat et 62% (contre 34%) au regroupement aux mêmes dates de toutes les élections. Le sondage a été réalisé par téléphone les 27 et 28 décembre 2006 auprès d’un échantillon national de 1.002 personnes représentatif de la population âgée de 18 ans et plus selon la méthode des quotas.



Comment et sur quels principes s’organise le travail gouvernemental ?
Constitutionnaliser l’IVG ?
Moralisation de la vie politique. Quelles propositions Dosière ?
Qui compose le gouvernement E. Philippe ?
Gouvernement de coalition, de cohabitation, d’ouverture. De quoi parle t-on ?
Emmanuel Macron, huitième Président élu de la Cinquième République
Finale présidentielle : Macron - Le Pen
Période de réserve électorale. Fin de la propagande électorale.
Attentat : peut-on reporter la présidentielle à cause du terrorisme ?
La France a-t-elle besoin d’une 6e République ?
Le vote blanc. Réalité et problématique
Les "petits" candidats. Présidentielle 2017
Présidentielle 2017. 11 candidats
Présidentielle 2017. Le calendrier
Application des lois. De vrais progrès.
On parle XVe législature ?
L’empêchement d’un candidat à l’élection présidentielle. Décryptage.
La transparence appliquée au membres du Conseil constitutionnel. Peut-être...
Elections : transparence et probité
L’ubérisation de la politique et la tentation du trop de démocratie dite "participative"
Confiance accordée au gouvernement Cazeneuve.
C. Lagarde. Cinquième procès devant la Cour de Justice de la République
Remaniement gouvernemental. Quinquennat. Et de trois !
Responsabilité institutionnelle de F. Hollande. Article 68 Constitution.
PPR de destitution du Président de la République
Dématérialiser la propagande électorale ?
Corps électoral pour les élections 2017
Statut des collaborateurs parlementaires. Un progrès relatif.
Primaires écologistes. C. Duflot éliminée du second tour.
La fronde judiciaire.