A. Juppé : le retour espéré à Bordeaux       
mercredi 6 septembre 2006

 

L’élection municipale partielle à Bordeaux a été fixée les 8 et 15 octobre, après la démission de 22 adjoints visant à favoriser le retour d’Alain Juppé. Jacques Respaud, président du groupe socialiste de la mairie de Bordeaux, conduira la liste du PS à l’élection municipale anticipée des 8 et 15 octobre prochain, face à la liste d’Alain Juppé. La conseillère municipale socialiste Michèle Delaunay, qui revendiquait, elle aussi, la tête de liste a décidé de renoncer face à « l’incroyable précipitation dans laquelle se déroule cette campagne ». Les 22 adjoints du groupe majoritaire UMP-UDF-DVD de la mairie de Bordeaux avait démissionné lundi. Le préfet de la Gironde, Francis Idrac, « a accepté le 31 août 2006, la démission des 22 adjoints au maire de la ville de Bordeaux », avait indiqué la préfecture dans un communiqué. » Il a par ailleurs eu la confirmation par la mairie de Bordeaux de la démission des autres conseillers municipaux du groupe majoritaire UMP-UDF-DVD et « du refus de siéger des suivants de la liste », selon ce communiqué. La préfecture va appliquer ce que prévoit le code électoral dans une telle situation. Puisque 47 conseillers municipaux sur 61 ayant démissionné, soit plus du tiers du conseil municipal, il y a lieu d’organiser une élection municipale partielle en application de l’article L 270 du code électoral



Qui compose le gouvernement Philippe II ?
Quelles sont les dispositions qui figurent dans le projet de loi de confiance dans l’action publique ?
Comment réformer intelligemment le fonctionnement du Parlement ?
Que sont les ordonnances de l’article 38 de la Constitution ?
Projet de loi pour la confiance dans notre vie démocratique. Quelles avancées ?
Comment et sur quels principes s’organise le travail gouvernemental ?
Constitutionnaliser l’IVG ?
Moralisation de la vie politique. Quelles propositions ?
Qui compose le gouvernement E. Philippe ?
Gouvernement de coalition, de cohabitation, d’ouverture. De quoi parle t-on ?
Emmanuel Macron, huitième Président élu de la Cinquième République
Finale présidentielle : Macron - Le Pen
Période de réserve électorale. Fin de la propagande électorale.
Attentat : peut-on reporter la présidentielle à cause du terrorisme ?
La France a-t-elle besoin d’une 6e République ?
Le vote blanc. Réalité et problématique
Les "petits" candidats. Présidentielle 2017
Présidentielle 2017. 11 candidats
Présidentielle 2017. Le calendrier
Application des lois. De vrais progrès.
On parle XVe législature ?
L’empêchement d’un candidat à l’élection présidentielle. Décryptage.
La transparence appliquée au membres du Conseil constitutionnel. Peut-être...
Elections : transparence et probité
L’ubérisation de la politique et la tentation du trop de démocratie dite "participative"
Confiance accordée au gouvernement Cazeneuve.
C. Lagarde. Cinquième procès devant la Cour de Justice de la République
Remaniement gouvernemental. Quinquennat. Et de trois !
Responsabilité institutionnelle de F. Hollande. Article 68 Constitution.
PPR de destitution du Président de la République