Droitpublic.net

 


De Villepin soutenu par Chirac. Faire taire les rumeurs...      
mercredi 10 mai 2006

 

Jacques Chirac a renouvelé sa confiance tout à l’heure au premier ministre Dominique de Villepin, ébranlé par l’affaire Clearstream. Le président français, lui-même mis en cause dans cette affaire de dénonciations mensongères, s’en est vivement pris à "la dictature de la calomnie".

"Je fais toute confiance au gouvernement de Dominique de Villepin pour conduire la mission que je lui ai confiée et j’attends de lui qu’il accélère encore son action", a assuré M. Chirac, sans jamais citer nommément l’affaire Clearstream, qui vise aussi le ministre de l’intérieur Nicolas Sarkozy.

"La République, a dit M. Chirac, ce n’est pas la dictature de la rumeur, la dictature de la calomnie". Le président français a souhaité que la justice fasse son travail "sereinement" et "le plus rapidement possible".

Il a également jugé que "la démocratie, ce n’est pas l’irrespect et l’exploitation jusqu’à l’outrage des procédures judiciaires en cours, au risque de faire le lit des extrémismes et de désespérer les Français de la politique".

M. Sarkozy, accusé faussement de détenir des comptes occultes à l’étranger via la société financière luxembourgeoise Clearstream, a été entendu mardi à sa demande par la justice. Il soupçonne son rival M. de Villepin d’avoir cherché à le déstabiliser pour compromettre ses chances à l’élection présidentielle de 2007.



Présidentielle 2017. 11 candidats
Présidentielle 2017. Le calendrier
Application des lois. De vrais progrès.
On parle XVe législature ?
L’empêchement d’un candidat à l’élection présidentielle. Décryptage.
La transparence appliquée au membres du Conseil constitutionnel. Peut-être...
Elections : transparence et probité
L’ubérisation de la politique et la tentation du trop de démocratie dite "participative"
Confiance accordée au gouvernement Cazeneuve.
C. Lagarde. Cinquième procès devant la Cour de Justice de la République
Remaniement gouvernemental. Quinquennat. Et de trois !
Responsabilité institutionnelle de F. Hollande. Article 68 Constitution.
PPR de destitution du Président de la République
Dématérialiser la propagande électorale ?
Corps électoral pour les élections 2017
Statut des collaborateurs parlementaires. Un progrès relatif.
Primaires écologistes. C. Duflot éliminée du second tour.
La fronde judiciaire.
L’élaboration d’un projet de loi.
Démonarchiser la Cinquième République ? Vraiment ?
Loi Travail devant le Conseil constitutionnel. Saisine de gauche.
Bilan session parlementaire 2015-2016.
Pénalisation des génocides et Constitution
Vote obligatoire, vote à 16 ans : heureux échec
Les clubs parlementaires et la loi.
Brexit. Nouvelle application de l’article 50-1 de la Constitution.
Primaires à gauche et autorité présidentielle
Le PS n’a pas à être contraint d’organiser une primaire.
Transparence des partis politiques
Assemblée nationale. Disparition d’un groupe parlementaire